• BlouseBrothers

    Comment faire de beaux Dossiers Cliniques Progressifs et de belles Questions Isolées?

  • Quelques conseils de rédaction

    Restez homogène

    Une question, de DCP ou de QI, ne doit porter que sur une seule notion.

    Les mauvaises réponses (appelées "distracteurs") doivent être cohérentes; les meilleurs distracteurs sont des idées reçues, des erreurs fréquentes que vous avez constaté chez vos externes en stage, ou des erreurs que vous faisiez vous-même "à l'époque".

    Evitez les formulations différentes entres les différentes réponses à une question.

    Faites comprendre

    Pensez à l'anat, la physiopath...

    Détaillez la réponse de chacune de vos questions, chacun de vos items, vrai ou faux.

    On ne retient que ce que l'on comprend, donc exprimez clairement les concepts pour faire comprendre à l'étudiant ce qu'il n'a pas compris malgré 3 lectures du livre. Ils vous en seront reconnaissants et vos notes s'en ressentiront.

    Respectez les consignes de rédaction officielles

    Faites des phrases complètes.

    Enlevez les majuscules et les points.

    Soyez clairs et incontestables

    Faites la chasse à toute ambiguïté, double sens, liberté d'interprétation. Vos questions doivent être claires et bien construites.

    Vos réponses doivent être incontestables, car justifiées, au mieux par des liens, des tableaux, des images, des conférences de consensus... Soyez à jour, il n'est pas acceptable d'enseigner des références dépassées.

    Vous êtes bons dans plusieurs matières? Welcome

    Nous ne restreignons pas les conférenciers à une seule matière. Si vous êtes en DES de pneumologie mais que vous êtes une star en urgences-réa et maladies infectieuses, n'hésitez pas.

    Attaquez vous à la Lecture Critique d'Articles

    Pourquoi pas?

    Cette matière manque cruellement de bons dossiers d'entraînement et nécessite des compétences particulières, mais si vous avez l'habitude de lire la biblio et que vous aimez les stats, foncez!

    Les bons conférenciers de LCA ont un potentiel de réussite énorme en raison de leur rareté.

    Un Dossier Clinique Progressif, c'est pro-gre-ssif

    L'idée du DCP, c'est de ne pas planter à 100% un étudiant quand il se trompe au début. Chaque nouvelle question doit amener une nouveauté, un élément perturbateur, une image... C'est une histoire qui se dévoile progressivement, très différente des dossiers ECN du bon vieux temps!

    Les infos sur les questions précédentes peuvent êtres révélées dans les questions d'après, car les étudiants ne voient qu'une question à la fois et ne peuvent bien sûr pas revenir en arrière pour changer leurs réponses.

    Soyez créatifs!